Wissam , Ni oubli ! Ni pardon !

Publié le

Wissam , Ni oubli ! Ni pardon !

Le 31 décembre 2011, Wissam El Yamni est assassiné par la police. Les flics s'en sortent en toute impunité tout comme en Mai 2015 les assassin de Zyed et Bouna sont relaxés. Ce ne sont ni des accidents ni des "bavures"

L'appareil d’État français est une machine à soumettre et à dominer le peuple et la classe ouvrière ! Il a tout intérêt à assassiner, à réprimer, à écraser, lorsque l'un d'entre-nous relève la tête.

Face au gouvernement terroriste aux services du patronat, nous devons développer une organisation capable de construire l'autodéfense ! Capable de riposter lorsque la police nous attaque ! Capable d'arracher aux patrons ce qu'ils nous volent !

Face aux capitalistes et à ses chiens de gardes, rendons coup pour coup ! Osons lutter ! Osons vaincre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article